Nouvelles

COVID-19: la diarrhée comme symptôme possible d'une infection à coronavirus

COVID-19: la diarrhée comme symptôme possible d'une infection à coronavirus


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le coronavirus peut également provoquer une gêne dans le tube digestif

La diarrhée a apparemment été sous-estimée en tant que symptôme possible d'une infection par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2. Une étude actuelle montre qu'en moyenne plus de dix pour cent des personnes touchées souffrent de diarrhée. Les agents pathogènes peuvent également être excrétés dans les selles plus longtemps que, par exemple, lors des éternuements ou de la toux.

«Il y a un nombre croissant de maladies diarrhéiques associées au COVID-19», et «nous avons donc examiné l'épidémiologie, la présentation clinique et les mécanismes moléculaires (...) de la diarrhée associée au SRAS-CoV-2», explique l'équipe de recherche Professeur Laurent Peyrin-Biroulet de l'Université de Lorraine. Les scientifiques ont découvert qu'une proportion importante de personnes souffrent de diarrhée et fournissent également une explication de l'activité du virus dans le tube digestif. Ils ont publié leurs résultats dans la revue spécialisée "Clinical Gastroenterology and Hepatology".

Diarrhée et inflammation intestinale dans COVID-19

En utilisant une évaluation des études disponibles jusqu'en mars 2020 dans des bases de données scientifiques telles que PubMed, EMBASE et Web of Science, qui documentent la diarrhée et le mécanisme de l'inflammation intestinale chez les patients avec un diagnostic confirmé d'infection par le SRAS-CoV-2, les chercheurs ont tenté de déterminer comment les plaintes correspondantes dans le tube digestif sont souvent réelles et quelles en sont les raisons.

Diarrhée avec une infection sur dix

Selon les chercheurs, les études cliniques ont montré un taux d'incidence de la diarrhée dans les cas de COVID-19 compris entre 2 et 50%. Une fusion des différentes études a abouti à un taux d'incidence de 10,4%. Environ chaque dixième maladie COVID-19 est accompagnée de plaintes dans le tube digestif. La diarrhée peut précéder les symptômes respiratoires (troubles respiratoires), mais aussi les suivre.

Pourquoi le virus peut-il également endommager l'intestin?

Pourquoi le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 peut provoquer des plaintes dans le tube digestif peut être expliqué, selon les scientifiques, à l'aide du récepteur ACE2 (enzyme de conversion de l'angiotensine 2), que les virus utilisent pour s'ancrer avec les cellules humaines. L'ACE2 est "non seulement exprimé dans les poumons, mais aussi dans les épithéliums de l'intestin grêle ainsi que dans l'œsophage supérieur, le foie et le gros intestin." De plus, l'affinité de liaison du SRAS-CoV-2 par rapport à l'ACE2 est particulièrement élevée.

Risque d'infection par voie fécale-orale?

Enfin, les chercheurs mettent en garde contre un risque potentiel d'infection par voie fécale-orale, car certaines études ont fourni des preuves que le coronavirus peut être détecté dans les selles sur une période plus longue que dans les frottis nasopharyngés. Dans tous les cas, la possibilité d'une infection à coronavirus doit être envisagée en cas de diarrhée, surtout s'il y a des symptômes d'accompagnement tels que toux, fièvre, essoufflement, fatigue ou perte d'odorat et de goût. (fp)

Informations sur l'auteur et la source

Ce texte correspond aux spécifications de la littérature médicale, des directives médicales et des études en cours et a été vérifié par des médecins.

Dipl. Geogr. Fabian Peters

Se gonfler:

  • Ferdinando D’Amico, Daniel C. Baumgart, Silvio Danese, Laurent Peyrin-Biroulet: Diarrhée au cours d’une infection au COVID-19: pathogenèse, épidémiologie, prévention et prise en charge; dans: Clinical Gastroenterology and Hepatology (publié le 8 avril 2020), cghjournal.org



Vidéo: Coronavirus: témoignage dune femme atteinte du Covid-19 à Orléans (Octobre 2022).